Parce que les nonnes ne voulaient rien entendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parce que les nonnes ne voulaient rien entendre.

Message par Margot Strandhögg le Mar 28 Mai - 22:09

A ce rythme là, ce n'est plus du retard...
C'est surtout que l'invitation a du être brûlée, comme tant d'autres choses, pour "ne pas perturber la jeune dame" qui a passé trois mois à délirer sans plus se souvenir de son nom, et les trois autres mois, à essayer de se souvenir qu'elle avait une vie, avant sa cellule.

Mais la blonde s'est sentie mieux, ces derniers jours, et elle n'a eu de cesse de sortir enfin du couvent, de franchir la lourde porte sans se retourner.
C'est maintenant chose faite, mais il lui faut retrouver son tendre époux, sans attendre.
Pour l'assurer de son amour, le rassurer sur sa santé, et surtout, surtout, vérifier qu'il n'a pas décidé de changer de vie sans elle.

La chevelure terne est cachée sous un voile fin, la robe aux multiples plis cache la maigreur de la jeune femme, et ses azurs brillent d'anticipation, de crainte aussi, lorsqu'elle se présente devant les grilles de cet endroit inconnu.


Demat!
Veuillez annoncer Dame Margot Strandhögg, je souhaiterai retrouver mon mari, qui doit se trouver au banquet de noce.
Je vous remercie de votre bonté.
avatar
Margot Strandhögg
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 7
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parce que les nonnes ne voulaient rien entendre.

Message par Le vieux Gurwan le Mer 29 Mai - 8:16

Le vieux Gurwan laisse ses dés pour aller ouvrir à la jolie petite dame qui s'avance. Elle sera pas de trop au banquet la pauvrette, pour se remplumer un peu, ça c'est sur!

Demat Dame Margot, je vous en prie, suivez donc ce jeune page, il va vous conduire directement au banquet!
avatar
Le vieux Gurwan
Habitué
Habitué

Messages : 79
Date d'inscription : 20/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parce que les nonnes ne voulaient rien entendre.

Message par Margot Strandhögg le Mer 29 Mai - 9:15

Un sourire pour l'homme qui s'en vient, il semble être sans âge, mais il se déplace plus vigoureusement qu'elle.
Je vous remercie, la bonne journée à vous.

Et de suivre le page, avec beaucoup moins d'agilité, il faut bien l'admettre.
avatar
Margot Strandhögg
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 7
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parce que les nonnes ne voulaient rien entendre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum