Union druidique de Camille et Maël

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Amaellya le Dim 12 Mai - 23:31

Amaellya avançait à pas prudents à la suite du page, ses grands yeux noirs rivés là où elle mettait les pieds, ce n'était vraiment pas le moment de s'étaler en public. Elle avait donc lâché la main de son tendre Rocktave qui assurait ses arrières, et tenait le bas de ses jupes relevé pour ne pas risquer de les abîmer. Une robe toute neuve pour l'occasion, ça serait dommage!



La jeune femme suivit donc docilement le page et ne prêta attention au paysage que lorsque celui-ci les informa qu'ils étaient arrivés sur le lieu de la cérémonie. Elle fut si émerveillée par ce qui s'offrait à son regard qu'elle faillit oublié de remercier le jeune homme. C'est maladroitement qu'elle replaça correctement ses jupons avant de chercher la main de son cher et tendre. Une fois la surprise du cadre féerique passée, Amaellya regarda les visages présents, certains lui étaient familiers, d'autres non..

C'est donc naturellement que la Politaine se dirigea vers ses frères d'armes visiblement en compagnie d'un de ses confrères diplomates, Gui. Elle était un peu perdue, ne sachant comment s'adresser à eux dans ses circonstances, tout était plus simple au Rhuys ou devant une prune en taverne.. Elle opta donc pour un salut militaire dans les règles à l'attention du futur marié et de son maître d'arme, accessoirement le père de sa belle-soeur, mais bon, ne nous étalons pas sur le sujet.


-Messire le Duc, Mestre.


Puis elle s'adressa plus particulièrement à Mael.

-Je suis sincèrement ravie d'assister à tes..euh vos épousailles qui, je suis sûre, seront à la hauteur des mariés, à savoir: fabuleuses. Je vous souhaite tout mes voeux de bonheur, vous le méritez vraiment tout les deux.

La soldate était quelque peu tendue, pas envie de faire une bourde, elle était spécialiste, aussi se forçait-elle à être solennelle malgré son envie de familiarité avec ses grands hommes qu'elle côtoyait tout les jours. Elle se tourna ensuite vers le Consul.

-Votre Excellence.. Rohhh et puis zut! Pas avec toi! Comment vas-tu?

Trop de sérieux tue le sérieux! Amaellya fit une bise chaleureuse à son confrère avant de se reculer quelque peu pour retourner se placer aux côtés de Rocktave. Était-ce le bon moment pour annoncer que le jeune homme souhaitait rejoindre la compagnie? Non, pas vraiment. Elle attendrait donc le retour au calme pour vanter ses talents de recruteuse! Laughing
avatar
Amaellya
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 5
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Kastell Paol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Tualenn le Dim 12 Mai - 23:59

[A l'entrée du chateau]

Elle sourit enfin en arrivant. Sa fatigue était un peu descendu au fur et à mesure que le parfum des fleurs que son tendre ami avait cueilli, répandaient leurs bonnes odeurs dans tout l'habitable du carrosse. Elle s'en voulait de plus en plus de cette mauvaise humeur qu'elle dégageait. Après tout c'était pas sa faute.

Lorsqu'il lui tendit sa main, elle ne put que lui faire un sourire lumineux et presser celle ci pour lui transmettre toute son affection et ses regrets. Elle devait faire plus attention à ne pas laisser sa fatigue influer sur les relations avec son futur fiancé, il ne méritait pas de vivre ça jour après jour avec sa tranquillité et son attitude calme, le sourire accroché sur ses lèvres.

Tiernvael prit directement la direction des opérations, saluant le vieux qu'il avait l'air de connaître et donc salua de même, laissant son homme porter la culotte. Elle regarda tout de même le bouquet qui ne la rejoindrait toujours pas mais il semblerai qu'elle n'en avait pas le droit pour assister à la cérémonie.

Elle glissa sa main sous le bras de Tiernvael.


Allons y Chevalier, il me semble que la cérémonie ne va pas tarder.

Petit mot tendre à l'insu presque de la vieille peau qui les accompagnait. Elle avait beau les surveiller, le regard et les mots leur suffisaient pour se comprendre... 5 ans à pratiquer ces langages.

[Clairière]

Elle observa tout ce monde qui était arrivé et elle fit une petite traction pour se diriger directement vers les protagoniste.

Votre Grandeur, Dame, je suis honorée d'avoir été invité et c'est une joie pour moi de venir vous accompagner dans ce moment.

C'était pour elle aussi le moment de regarder comment se passer une cérémonie druidique vraiment, les seules qu'elle avait vu été il y a tant de temps ! Et elle avait la leur à prévoir...

Sourire amoureux à Titi à cette pensée.


Dernière édition par Tualenn le Mar 14 Mai - 22:14, édité 1 fois
avatar
Tualenn
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 2
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Gui de Guennec le Lun 13 Mai - 0:46

Hé! Il m'avait broyé la main! Je supposais cela inconscient, mais c'est aussi inconsciemment que j'ai dit:

-Oh Don, doucement.

Vala, j'avais fait ma boulette et paf! J'étais devenu rouge. L'avait le chic Mael...

-Grumpf, excusez moi...

Et je suis parti en soupirant, parfaitement honteux... Et on m'est tombé dessus. Excellence.

-Tsss! Tsss! Tsss! Excellence au bureau, là je suis Gui, et encore... Nounours, Guichéri, Guibolle, Guimauve... Enfin, j'en ai vu de toutes les couleurs. Je vais bien merci! Et toi?

Y avait du monde, du beau! Je gardais Flore avec moi, la pauvre, des fois qu'elle se perde... Tualenn est arrivée, peut-être que Grand Sage serait à l'heure...

Gui de Guennec
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 6
Date d'inscription : 11/05/2013
Localisation : Rohan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par icie le Lun 13 Mai - 1:05

L'endroit était emprunt de sérénité. Quelque peu désorientée, la comtesse poitevine ne savait trop comment se comporter. Un mariage druidique! C'était une première et n'eut été son amie Camille et sa parentelle bretonne en la personne de son cousin, elle ne fut sans doute pas venue. Quelles étaient les coutumes? Elle l'ignorait totalement.

Mais il y avait aussi la petite. La jeune Kassendre toute timide. Il fallait bien lui montrer que sa grand mère avait de l'assurance et surtout, donner l'exemple.
Pas beaucoup de personnes connues encore. Elle s'approcha d'un petit groupe où se trouvait son parent.


Demat, cousin.

Sourire aux personnes présentes.
Demat à vous. Je me présente, Icie de Plantagenêt........humm de Montfort Balmyr pour plus de précision. Et ma petite fille, Kassendre. La filleule de Camille.
Nous espérons ne pas faire d'impair. C'est la première fois que nous assistons à une union druidique.

Cousin, vous vous êtes bien remis de votre .....comment dire......incursion? en Poitou.

Petit sourire malicieux.
Je n'ai pu me rendre à votre campement, j'ai seulement croisé votre commandant. Mais en tout cas, je vous remercie pour votre aide.

Elle regard sa petite fille faire une légère révérence, d'un œil circonspect. Bon, il semblait que les cours de maintiens n'avaient pas été superflus



avatar
icie
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par coldtracker le Lun 13 Mai - 8:27

Maël sourit à ui et ne fit pas attention àson erreur et il dit:
-"Désolé pour la poigne , je sui un peu nerveux je crois... "

Il fit quelques enjambées rapides et rattrapa la Damoiselle Lanaelle du Chastel et se posa devant elle en disant:
-"Vousêtes une invitée ici, invitée par Camille et mes soins, vostre place est bien ici...Restez donc , si un facheux vous ennuie, vous n'aurez qu'à me le dire.

S'il vous plaît, restez."


Les invités arrivant de plus en plus, il dit:
-"Je dois y retourner..."

Il retourna à l'endroitet reçut les voeux d' Amaellya et y répondit:
-"Comte, Comte, il semble que je ne sois plus Duc...

Heureux de vous voir en ce jour Amaellya, détendez vous, pas de salut militaire, profitez.."


Et ce fut au tour de Tualenn et Tiern' d 'arriver:
-"Enchanté de vous voir tout les deux en ce jour."

Et de répondre à Icie:
-"Bonjour Cousine, non, vous ne faites pas d'impair....Vous êtes les bienvenues.

Le Poitou, hum, ce fut rapide....Mais cela a suffit, nous ne nous en plaindrons point."


Maël qui mesurait presque deux mètres regarda la réverence de l'enfançon et le visage balafré du mestre de guerre qu'il était s'illumina..

Il posa un genou à terre et dit à la jeune fille:
-"Voila une belle jeune fille et bien éduquée qui plus est, je suis honoré de ta présence."

Maël aimait bien les enfants, il n'avait pas eu la chance de voir sa petite fille grandir , la vie avait donné, la vie avait repris...
Une cicatrice refermée mais bien vivace.

Il se releva et reprit son sérieux, il avait une réputation de gros dur à maintenir..

En parlant de gros dur, il attendit que son regard croise celui de Nao' qui semblait avoir tenus des propos rossier à une damoiselle...

_________________
<br>
avatar
coldtracker
Hôte
Hôte

Messages : 786
Date d'inscription : 27/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Zakarine le Lun 13 Mai - 8:56

Se laissant guider par le jeune page que lui avait présenté le vieil homme de l'entrée, Zakarine arriva sur le lieu de la cérémonie. Elle n'avait encore jamais participé à un mariage druidique, mais elle en avait entendu parler. Il fut un temps où elle-même avait songé en passer par là, avec son tendre amour Ninnoz, suite à une recherche désespérée d'un curé sur Tréguier pour des noces dictes plus traditionnelles...

Aussitôt arrivés sur place, le jeune page s’éclipsa discrètement et la Rouquine le gratifia d'un sourire sincère pour remerciement. Elle chercha du regard quelques personnes connues.

Il y avait bien Chimera qu'elle avait croisée autrefois, mais elle n'était pas certaine qu'elle l'eut reconnue depuis tout ce temps. Cette dernière était accompagnée de Lanceor, Maître d'Armes de Rhuys, ainsi que du futur marié.

Malgré ses airs enjoués avec ses amis proches, Zakarine était d'un naturel très timide et réservé avec les gens qu'elle côtoyaient peu, surtout lors de cérémonies officielles ou elle préférait rester la plus discrète possible.

La Rousse s'approcha donc du petit groupe qu'ils formaient tous les trois. Avant de leur adresser la parole, elle reprit son souffle. Zakarine leur présenta ses hommages tout en faisant un petit signe de la tête.


Demat a vous! Félicitations pour votre mariage, Maël. Je vous souhaite beaucoup de bonheur pour de très longues années avec Camille...
Hum.. je sens que cette journée va être magnifique, ne pensez-vous pas?!


Plus elle parlait, plus les joues de Zakarine rosissaient. Elle en était sûre à présent: elle préférait, et de loin, les tavernes en compagnie de ses amis ou bien les champs de bataille. Elle osait à peine leur adresser un regard quand une voix se fit entendre derrière elle. Soulagée, elle reconnut la voix de son amie Amaellya. Son sourire se fit plus franc dès cet instant. Enfin quelqu'un de son rang avec qui elle allait pouvoir rester!
avatar
Zakarine
Intime
Intime

Messages : 103
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : Tréguier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Camille le Lun 13 Mai - 8:57

[Une princesse dans son donjon]

On tapait à la porte et Camille laissa là son observation des arrivants pour aller ouvrir. Elle était heureuse de savoir Milena présente. Sa chère apprentie qu'elle avait pris plaisir de prendre sous son aile. Lanaelle et elle étaient de magnifiques papillons en devenir qui n'avaient besoin que de confiance et de chaleur pour éclore et elle prenait soin à les guider et les accueillir dans sa maisnie pour les laisser se découvrir à leur rythme.

Oh, Milena, ne le confie à personne mais je suis remplie d'appréhension, je l'avoue.
Je sais que j'aime à taquiner avec ceci mais dès demain, je vais quitter le confort de la vie solitaire pour seconder officiellement un homme plein de caractère.
Serai je une épouse convenable? Assumerai je comme il se doit mon rang et le sien? Tant de questions se bousculent...


Inspirant un grand coup Camille essaya de calmer cette soudaine appréhension et sourit à Milena. Faisant le tour de ses préparatifs, elle vérifiait que tout était prêt.

Et bien j'ai quelque chose de neuf avec ma robe, quelque chose d'ancien et de bleu avec le camée de ma mère ... Il me manque quelque chose d'emprunté! Par la Mère ... Je dois trouver rapidement pour parachever la coutume....


_________________
avatar
Camille
Hôtesse
Hôtesse

Messages : 1565
Date d'inscription : 05/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://camille.forumdelice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Naoned_Riec le Lun 13 Mai - 9:10

Naoned surprit d'une telle réaction, poursuivit la jeune femme qui, il l'avait oublié, était très susceptible ! Blasé de cette réaction fort exagéré, Naoned souffla à l'idée de devoir s'excuser, lui qui n'était qu'autre que lui même, un chieur doublé d'un morveux ...

Il se mit du coup à la poursuivre et la héla de se stopper. Quand il arriva enfin à ses cotés, il prit la parole.


Ho la !! Calmez-vous bon sang ! Vous êtes pire qu'une noble à vous échapper de la sorte à la moindre taquineries... Vous avez votre place en ces lieux, bien plus que je n'en ai pour ma part. De plus, Jeune dame ! Je ne viens pas vous voir par bonté d'âme, mais parce que j'vous apprécie alors, vous serez à compter de maintenant ma cavalière !

Il se mit à lui sourire. Son discours était une manière de s'excuser, mais saurait-elle y lire son intention ?


Dernière édition par Naoned_Riec le Lun 13 Mai - 21:08, édité 1 fois

Naoned_Riec
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 29/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Damian le Lun 13 Mai - 11:22

Un nouveau papa! Le géant allait devenir son papa et ça fait un moment qu'il l'espérait : voir maman recommencer à sourire et chantonner, ça faisait tellement de bien! Et puis Gurwan lui avait raconté les exploits du guerrier et s'il préférait la mer, Damian était trop impressionné de tout ce que le géant savait faire. En plus, on allait faire la fête et il y aurait d'autres enfants et un graaaaaaaaaaaaaaand banquet et des jeux et des gâteaux et des bonbons! Et puis la jolie Dana, elle serait peut être là même... Soupir énamouré d'un petit italien. Depuis qu'il l'avait vue, il demandait plus personne en mariage. Les autres, elles pouvaient être jolies, elles étaient pas comme elle, brillante de l'intérieur avec ses jolis cheveux sombres.

C'est ainsi que le jeune Auditore rejoignit la clairière où il aimait jouer et qui était pour une fois pleine de monde. D'un pas enjoué, il vint se planter devant le géant pour l'informer qu'il était prêt à assumer son rôle comme un grand.

Demat! J'ai bien rangé les alliances, c'est tout prêt comme il faut! Tu promets que tu feras jamais de peine à maman et je les donnerai comme y faut! Parce que sinon ça va barder!


Et oui, il lui arrive au nombril le petit diamant face au géant, mais allez expliquer la peur à un gamin qui veut protéger sa mère...


avatar
Damian
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 1
Date d'inscription : 13/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Dôn. le Lun 13 Mai - 12:06

J'en avais assez d'attendre, j'avais attendu touuuut le matin pour venir montrer mon minois, mais si en plus il fallait attendre une fois dans les murs, je ne répondais plus de rien.
Maman était certainement prête depuis longtemps, c'est papa qui était toujours en retard. Il faisait que dire des mensonges et en plus les rares promesses qu'il me tenait il se faisait attendre.

Trop agacée, je m'étais hâtée de venir la première, sans mes parents. Après tout, j'étais prête et en sécurité, sachant que le grand Mael était le monsieur qui allait épouser la dame, je n'allais pas mourir assassinée. Aucun danger, je sautille jusqu'au lieu où il faut se présenter.
Ma poupée Loulou était de la fête aussi, je n'avais malheureusement pour elle, pas eu le temps de laver sa robe, mais la mienne était neuve et c'était le plus important.
Il y avait deja d'autres enfants et je souriais d'être ainsi attendue.
Oui oui, c'est moi qu'on attendait. J'en étais persuadée.


avatar
Dôn.
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 27/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par mimilia74 le Lun 13 Mai - 13:15

Elle n'a pas mit très long la diaconesse de Kastell pour rejoindre la chambre de sa presque fille. L'instinct est une chose incroyable. Elle sourit devant la porte, et oui la porte doit être fine... Elle entend la réponse de la Dame des lieux faite à une jeune fille. Sourire, elle l'a bien connu cet état. Mimilia toque à la porte. Puis... un brin indisciplinée la vioc, entre.

Demat !
J'ai cru entendre qu'il y avait un mariage aujourd'hui ?
C'est étonnant. La belle saison que voilà, les arbres sont en fleurs, ça va être magnifique vers le rocher aux fées.


Souriant à la jeune Milena qui la regarde bouchée bée.

Fermez donc cette bouche jeune fille, votre langue va pendre. Si tu ne me connais pas, je suis Mimilia, une espèce de mégère, mais parfois je peux me montrer sympathique.

Et la Baronne rit, et rit encore. Puis elle regarde sa Camille.

Et bien ! On est un brin tendu jeune fille.
Mimilia s'approche et la serre doucement contre elle.

Hum tu sens tout bon dit donc !

Oui bon ça c'était accessoire mais bon.

J'aimerai... te demander quelques choses.
J'ai apporté ceci avec moi.


Mimilia tire de sa petite bourse un trés trés fin bracelet d'or. Tout simple. Elle l'avait acheté il y a de celà des années et il lui tenait particulièrement à coeur.

Voudrais-tu le porter aujourd'hui?
Je voulais passer avec ma jarretière... mais je crois que ça ne se fait pas vraiment.


Sourire taquin de la presque maman.
avatar
mimilia74
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 12/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Flore le Lun 13 Mai - 13:18

La rousse regardait la foule grossissante, les révérences faites aux nobles et elle se sentait mal à l'aise ... comme si, tellement discrète qu'elle soit, elle fût invisible de quiconque aux côtés de Gui.

Ou alors, la haute silhouette de son mari la cachait elle ? il connaissait tellement de monde qu'elle semblait reléguée aux quarante sixième dessous, empêtrée qu'elle était dans sa timidité. Personne ne la saluait, à part cette Dame qui l'avait dévisagé si fixement.

Elle reconnut le marié, un grand colosse qui démonta à moitié la main de Gui, mais ne la regarda même pas et la rousse fit un pas en arrière, encore plus déstabilisée.

Finalement, elle ne se sentait pas à sa place, peu habituée à côtoyer ce milieu où presque tous se connaissaient, alors que Gui était à l'aise lui ... mais elle était sa femme, et il fallait qu'elle prenne sur elle pour aller vers les autres et forcer sa nature qui lui enjoignait pourtant d'aller se cacher dans un trou de souris.


Elle s'était connue bien plus fière, bien plus sûre d'elle, mais c'était dans d'autres circonstances et quand on ne sait même pas plier le genou adroitement pour faire une révérence, forcément on se sent inutile.

Rester collée à Gui ne lui semblait pas vraiment nécessaire, elle n'était pas femme soumise et ne vivait pas non plus dans l'ombre de son époux et en un instant, Flore redressa le dos et leva le menton d'un geste affirmé tout en retenant sa lourde chevelure qui volait au vent. Elle se savait belle, même si celà lui était indifférent et elle lâcha le pas de Gui en chuchotant ...
je vais dire bonjour à Dame Chiméra mon chéri ...

Et après une seconde d'hésitation, la rousse se dirigea vers Dame Chiméra ... attendit un petit instant qu'elle ne soit plus occupée et lui sourit cordialement .... Demat Dame Chiméra, je suis Flore de Guennec, l'épouse de Gui .... je ne sais si vous vous souvenez de notre rencontre à Vannes, mais sachez que j'en ai gardé un très bon souvenir, et que je suis ravie de vous revoir !

Peut être aurait elle dû employer un autre titre que "Dame", peut être que ..... mais il était trop tard désormais.
avatar
Flore
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 5
Date d'inscription : 12/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par lanceor le Lun 13 Mai - 14:56

Coup d'oeil et sourire forcé à tous ceux qui approchent. Et voilà Maël qui s'en va parler à la marmaille...
Pas qu'on s'ennuie mais bon... Et la mariée ? Elle va pas nous jouer un tour quand même ? Et le druide ? Doit quand même y avoir un druide...
Regard circulaire sur l'assemblée. Cà papote, çà se congratule, se salue, se fait des révérences... Mais toujours pas de barbu à toge blanche à l'horizon !


Direction la foule.

Fendant délicatement la foule.

Pardon... Pardon... Oh vous ici ? Quel heureux hasard !....Pardon... Vous êtes radieuse !....Pardon...Mais bien sûr que je vous remets !...C'est quoi déjà son nom à celle - là ?... Ha ! Comtesse ! Je vous cherchais ! Dites moi, il est où le druide ? non parce que là on va commencer à avoir mal aux arpions à force de rester debout... Il va sortir du menhir ou un truc de ce genre ?...
avatar
lanceor
Pilier
Pilier

Messages : 688
Date d'inscription : 06/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Camille le Lun 13 Mai - 15:27

[Anne ma soeur Anne, ne vois tu rien venir?]


Mimilia!

Un cri du coeur et une future épousée sur les nerfs qui sert contre son coeur sa presque mère, soulagée de la voir entrée. Et comme Mimi a l'art de l'à propos, la voici qui brandit sous le nez de Camille une chaine d'or à la finesse extrême.Comment faire oublier le stress à une fille? Coupez lui le sifflet avec un bijou. Camille tendit doucement son poignet à Mimilia qui lui passait le bijou, les larmes aux yeux d'émotion.

Oh, il est vraiment magnifique, et si délicat. J'y ferai très attention!

Camille vint serrer Mimilia dans ses bras, touchée d'un tel geste. A cet instant, elle sentait combien faire partie d'une famille, d'une lignée, était une chose sans pareil.

Merci à vous deux. Je crois que j'ai besoin de compagnie : je vais finir par devenir folle si Oban ne se décide pas à paraitre pour que je puisse me rendre à la clairière.
Je ne pensais pas qu'il soit possible de se sentir à la fois si fébrile et si craintive des minutes à venir.


Et de retourner voir par la fenêtre si éventuellement son hencher se matérialiserait par magie dans le jardin.

_________________
avatar
Camille
Hôtesse
Hôtesse

Messages : 1565
Date d'inscription : 05/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://camille.forumdelice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Naelig le Lun 13 Mai - 16:58

Je vôas paraître mon Titi Toto, et j'va pour l'saluer, kan brusk'men j'm'aperçoi kil es avec une fille ke j'connai pô.
Ca doi êcre sa namoureuse pi têcre ke j'me dis dans ma tête, mè môa, j'la connai pô et du cou j'ose pô y aller.
Pis j'vôa, l'gar ki voulai pô êcre mon chevalier, ke même ke j'avais rien d'mander, môa en plus. Il es avec l'gar ki va s'marier. J'voudra bien aller l'vôar, mè j'ose pô nan plus, alor j'reste là, ô milieu d'tous les grans ki fon pô 'tention à môa.
J'regarde autour d'môa un moment, pis pour finir, j'regarde le ch'min par lequel j'sui v'nue, et j'y r'tourne. Final'men, j'me d'mande pourqôa ke j'sui v'nue môa !!!!
avatar
Naelig
Connaissance
Connaissance

Messages : 11
Date d'inscription : 12/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Chimera le Lun 13 Mai - 17:02

Alors que Naoned-Riec leur servait une belle démonstration de balourdise maladroite, probablement héritée d'un Lemerco en grande forme, la comtesse salue la démarche de Rhuys, attentionné, qui file à la rescousse de la jeune femme froissée. On dirait presque toi dans tes jours délicats, Chim, dit l'épaule gauche. En soutien à l'invite de Mael, elle adresse un sourire engageant à la jeune Lanaelle, se promettant de gronder le petit marquis à l'occasion.

Puis voici venir Icie, avec qui elle se sent des atomes crochus, malgré des rencontres fort -trop- rares. Elle la salue d'un signe de tête alors que déjà la foule amassée la dérobe à sa vue, qui se trouve happée par une chevelure tutoyant la sienne.

Un sourire et un léger signe de la main à Zakarine. Quand cette dernière approche.


- Zakarine, je suis ravie. Toujours fidèle au nord breton que je n'arpente que peu? J'espère que la vie vous y est douce.

Avant qu'elle ait le temps de développer, les deux femmes sont rejointes par une autre rouquine, puis peu après -alors qu'elle pensait à proposer aux deux consoeurs ambrées la constitution d'un club ou d'un gang, par un mestre d'armes sur le retour.

- Flore, Zakarine, Lanceor. Lanceor, Flore, Zakarine. Mais vous vous connaissez surement.
A l'épouse de Guennec:
Comment pouvez-vous douter ainsi de ma mémoire? Non, vous avez raison, elle me joue souvent des tours, mais il semble que votre minois l'ait marquée! De douce façon, qui plus est
C'est une joie de vous voir ici. J'ignorais que vous étiez désormais unie à un homme dont j'ai souvent entendu parler sans avoir vraiment eu l'occasion de le connaître. J'espere qu'il fait votre bonheur.


Elle s'autorise un rire léger alors que Lanceor se permet une sortie.

- Sortir du menhir, telle une dryade minerale. L'idée est attirante, mais non, ce n'est pas ainsi que sont les choses. Les druides sont hommes et femmes du monde, Lancéor. Ils sont faits pour évoluer parmi et au contact des vivants. Vous êtes chanceux de me trouver bien disposée, mon cher, je pourrais m'offusquer pour des questions pareilles. Mais allons, tirez de ce menhir votre patience, il est presque l'heure.
avatar
Chimera
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 7
Date d'inscription : 10/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par lanceor le Lun 13 Mai - 17:32

Intense réflexion aux dires de la comtesse...
"...tirez de ce menhir votre patience..." Machinalement, la main de l'homme se porte à son cou et vient faire rouler la chaîne d'argent entre ses doigts.

Regard et sourire à la comtesse.

La patience n'est pas une de mes vertus, votre Grandeur, mais je sais différencier vitesse et précipitation...
avatar
lanceor
Pilier
Pilier

Messages : 688
Date d'inscription : 06/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par dardus le Lun 13 Mai - 17:39

L'homme était sortit de ses quartiers. Il avait revêtu sa canne comme toujours ainsi que ces plus beau habits pour le plaisir de sa cousine.

Il sourit en voyant autant de monde il aimer les réceptions et les attroupement de nombreuse personnes. Mais de là à les adorer..

Il se fit discret, pensif, admirateur des dames et damoiseaux. Il croisât le regard de Maël et inclinât la tête comme un signe d'approbation.

L'homme était une des personnes les plus respectables qu'il est put croiser dans sa vie. Bien que ils est eu des différents dans le fond Victor appréciait Maël mais les deux ne parlaient pas souvent, voir rarement. Il espérait en ce jour pouvoir parler avec lui.

Il relevât la tête puis saluât qui de droit ainsi que les personnes qu'il connaissait.
Il fit ensuite les pas vers ceux qu'ils ne connaissaient pas.


( discussion en cours d'écriture j'arrive ^^)
avatar
dardus
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 09/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par coldtracker le Lun 13 Mai - 17:58

Maël ploya à nouveau le genou devant Damian et lui dit:
-"Alors tout est prêt? Un page des plus consciencieux s'il en est...Tu feras un grand chevalier.

Pour le reste, rassure-toi, je me le tiens pour dit jeune homme, il m'en coûtrait de subir ta colère..."


Il sourit, se releva et salua d'un signe de tête Dardus...

Et il se rendit compte qu'il n'avait pas salué l'épouse de Gui, il y avait tellement de monde, il nota mentalement d'aller la voir pour la saluer après.

_________________
<br>
avatar
coldtracker
Hôte
Hôte

Messages : 786
Date d'inscription : 27/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Rocktave le Lun 13 Mai - 18:44

Rocktave suivi sa douce, dans ses faits et gestes, il ne connaissait pas grand monde à vrai dire, mais il espérait bien les connaître un peu plus.
Il saluait convenablement, les personnes que Amaellya saluait.


Demat, demat, demat, demat

Il répéta plusieurs fois la même chose, puis, lorsqu'il vit le marié, il le lui souhaita bonheur, et tout ce qui en suit

Tous mes vœux, de bonheur messire, et que cette union soit longue et prospère..!

Il sourit, puis resta près de sa douce Amaellya, lui glissant un baiser sur ses lèvres.
avatar
Rocktave
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 2
Date d'inscription : 10/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Lanaelle du Chastel le Lun 13 Mai - 18:49

Lanaelle perdue dans ses pensées, faillit bousculer le Comte de Rhuys qui
Se trouva, elle ne sais comment , tout à coup devant elle.



Vousêtes une invitée ici, invitée par Camille et mes soins, vostre place est bien ici...Restez donc , si un facheux vous ennuie, vous n'aurez qu'à me le dire.

S'il vous plaît, restez."



Oh pardon, votre grandeur , je ne vous avais pas vu. Mais je ne pars pas, je vais juste voir comment se porte Dame Camille, elle doit tourner en rond dans sa chambre en attendant de pouvoir vous rejoindre. Je vais lui tenir un peu compagnie.


Il n’y a pas de problème, juste comme vous le savez, j’ai la répartie facile et je ne veux pas faire d’esclandre à votre mariage. Mais, n’ayez crainte, je réglerais ce problème lorsqu’il y aura moins de monde.



Elle le regarda en souriant puis le laissa rejoindre ses invités. Elle répondit par un sourire à la Comtesse de Cholet et se dirigea vers la chambre de Camille. Elle se retourna en attendant
quelqu'un l'a héler et lança un regard furieux.


Encore vous? Vous avez décidé de me pourrir la journée?


Ho la !! Calmez-vous bon sang ! Vous êtes pire qu'une noble à vous échapper de la sorte à la moindre taquineries... Vous avez votre place en ces lieux, bien plus que je n'en ai pour ma part. De plus, Jeune dame ! Je ne viens pas vous voir par bonté d'âme, mais parce que j'vous apprécie alors, vous serez à compter de maintenant ma cavalière !



Elle le regarda surprise, des excuses ,elle n'en revenait pas.

Ah parce que c'est de la taquinerie ça pour vous ? Drôle de conception de la
taquinerie Seigneur de Derval.
Comment ca votre cavalière, et si je veux pas moi être la cavalière d'un enfant
gâté.



Elle le regarda d'un air moqueur.

Vous avez de la chance , jeune homme, c'est un jour de fête aujourd'hui.
Excuses acceptées.


Dernière édition par Lanaelle du Chastel le Lun 13 Mai - 23:16, édité 1 fois
avatar
Lanaelle du Chastel
Intime
Intime

Messages : 132
Date d'inscription : 03/05/2013
Localisation : quelque part en Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Madennig le Lun 13 Mai - 19:12

Après s'être présenter a la garde comme il convient, la jeune demoiselle conduit par un page arrive sur le lieu des festivités. Bon premièrement saluer les personnes les plus importantes du moment soit dans le cas présent, les futur mariés. Seulement voila, c'est les mariés donc ils ne seront pas visible de suite, ensuite ce sera la cérémonie et après ensuite, on pourra les saluer et les félicités. Du coup, personne la plus importante juste après les héros de la journée...Mady jette un oeil alentour et là...bingo ! Père bien sur ! Bon elle ne savait pas qu'il serait présent mais comme il est là, y'a pas grand monde qui puisse être plus important pour la brune.

Vétue d'une robe verte assortie selon elle au lieu de la cérémonie, ses longs cheveux brun laisser libres dans son dos, la demoiselle aux yeux d'or adopte une trajectoire lui permettant de saluer chaque personne et surtout celles qu'elle connait jusqu'a arrivée a son père. C'est ainsi qu'elle salua son excellence Lanaelle comme il convient, qu'elle en fit de même pour dame Tualenn qu'elle avait déjà croisée quelque fois tout comme son excellence Guigoux, son seigneur de cousin qui après un salut dûe subir une bise furtive loin des yeux indiscrets. Des salutation ensuite a dame Chimera, a son excellence Dardus ainsi qu'a la jeune Dôn avant d'arriver au saint grâal : son pôpa. Révérence de rigueur bien entendu, la demoiselle reste bien élevé les années passant sans changer cela.


Votre grandeur c'est un très grand plaisir que de vous revoir !


Juste avant de se redresser et de sauter au cou de son pôpa qu'elle aime et oui, lui faisant une bise comme il aime tant.

Tu m'as manqué !
avatar
Madennig
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 9
Date d'inscription : 13/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Camille le Lun 13 Mai - 19:32

« Pour l’homme humble, et pour lui seulement, le soleil est vraiment un soleil ;
Pour l’homme humble, et pour lui seulement la mer est vraiment une mer. »
de Gilbert Keith Chesterton



Toc, toc, toc...

Un des jeunes pages de la maisnie entra dans la pièce avec un vélin. Camille le remercia et le déroula pour le lire. Son hencher... Tandis qu'elle parcourait les lignes sous ses yeux, Oban apporta à la jeune femme ce calme et cette tranquillité paisible qu'elle ressentait toujours à ses cotés. Elle acquiesça en silence aux mots présents sur le vélin puis se tourna vers le jeune page après avoir retiré du paquet joint deux vêtements soigneusement pliés.

Fais porter ce vélin à Rhuys au plus tôt. Tu lui confieras ces deux vêtements, il saura quoi en faire. Je vous rejoins dans quelques minutes, tu peux le rassurer.

Camille laissa le jeune page sortir et portant sa main aux lacets de sa robe magnifique pour la délacer et la laisser glisser le long de son corps. Le tissu riche fut lisser et déposé sur le lit pour plus tard. Oban avait raison : on se devait de se présenter humble devant la Mère. Elle prit donc avec délicatesse la chaisne de jute dans le paquet, jumelle d'une de celles confiées pour Maël et laissant le tissu rêche recouvrir son corps nu. Sa longue chevelure de jais ruisselait dans son dos, et elle se tourna pour sourire à ses amies. La transformation était saisissante. De riche Dame , elle était métamorphosée en une sorte de naïade fragile. Prenant la seconde chaisne blanche celle ci, elle la tendit à Mimilia avec précaution.

Je peux te confier ceci? Il est temps de nous rendre à la clairière, Oban arrive.


Dernière édition par Camille le Lun 13 Mai - 19:40, édité 1 fois

_________________
avatar
Camille
Hôtesse
Hôtesse

Messages : 1565
Date d'inscription : 05/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://camille.forumdelice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Bioul le Lun 13 Mai - 19:37

Visiblement de plus en plus de monde arrivait, soulagé qu'il était d'être parmi les premiers. La foule qui s'amassait pouvait servir de prétexte afin de ne pas approcher de près ou de loin les nouvelles têtes et ainsi préserver sa tendre moitié de longues présentations qui lui faisait froid dans le dos. Il saluait tout de même d'un geste de tête ou de la main les personnes qu'il connaissait de ci ou de là. Pour ainsi dire il s'agissait de la quasi totalité des personnes qui se présentaient au mariage.

Puis soudain on vint l'accoster. Encore par son titre, non mais il avait fait quoi aujourd'hui pour mériter cela ?


Je ne suis pas ... Il s'était retourné et un être de petite taille et d'allure angélique venait de s'incliner. Pas le temps de dire quoique ce soit que déjà on lui pendait au cou. Il bisa le petit être avec tendresse et la déposa au sol.

Quelle surprise de te voir ici ma puce. Ne te voyant pas je m'étais dis que tu ne serais pas parmi les invités.

Il recula d'un pas afin de mieux aller chercher sa douce compagne qu'il avait abandonné le temps d'embrasser sa fille comme il se doit. Il fit les présentations. Il avait esquivé celles avec les amis et les connaissances et voila qu'il était face à sa fille.

hum, je te présente la dame de baronville. Tu sais je t'en ai déjà parlé dans mes lettres. Qui avec ton aide sera peut être une nouvelle diplomate ? Il n'avait pas employé le "je l'espère" cela aurait trop montré à sa brune qu'il faisait tout pour qu'elle reste auprès de lui. Il se tourna vers elle à présent.

Je te présente ma fille, Madennig, je crois savoir que vous avez échangé une missive. Voyez vous en chair et en os désormais.
avatar
Bioul
Connaissance
Connaissance

Messages : 14
Date d'inscription : 05/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par mimilia74 le Lun 13 Mai - 19:44

( Rp fait en commun avec jd Milena)
Mimilia sourit à Camille, elles étaient à présent toutes les deux, La jeune Milena étant parti voir si son frère était dans les parages. Elle la regarda se changer.


Tu es toute aussi jolie. Mais c'est vrai que c'est plus approprié au mariage druidique. Nous allons ranger ta belle robe pour le mariage aristotélicien.


Oui Mimilia est persuadée que Riwan finira par dire oui et arrêtera d’embêter le duc de Rhuys. Elle range la robe dans la penderie. Puis prends la seconde chaisne. Ouvre la porte et propose son bras à sa presque fille.

Andiamo?
avatar
mimilia74
Bienvenue
Bienvenue

Messages : 3
Date d'inscription : 12/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union druidique de Camille et Maël

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum